Romain & Austin in New York

Romain & Austin in New York

L'aventure new-yorkaise d'une famille de français depuis 2007

Le groupe des Femmes de Banquiers Anonymes

Sur le modèle des Alcooliques Anonymes, un nouveau groupe s'est créé a New York, celui des nanas qui sortent avec des banquiers ("qui fréquentent", comme on dirait dans ma Sarthe natale).

Et oui, la crise est bien la et les pauvres chéries ont besoin de se raconter leurs malheurs. En VO, leur club s'appelle Dating A Banker Anonymous (DABA). Et voici la définition qu'elles en font sur leur blog :

"Sortez-vous ou un de vos proches avec un banquier ? Si c'est le cas, nous sommes la pour vous soutenir dans ces moments difficiles. Dating A Banker Anonymous (DABA) est un endroit sur ou les femmes peuvent se rencontrer - a l'abri du regard des féministes - et partager leurs histoires a pleurer de comment la débâcle financière a affecté leurs relations. (...) Donc si votre argent de poche mensuel pour aller faire les grands magasins a été diminué de moitié et le service réservé a ceux qui commandent des bouteilles dans les boites de nuit a totalement disparu de votre vie, videz votre sac et envoyez nous vos histoires."

Un petit peu de vocabulaire pour pouvoir comprendre leur blog très amusant :
- FBF: Finance BoyFriend (petit ami banquier)
- BR: Before the Recession (avant la récession)
- AR: After the Recession (après la récession)
- i-banker: Investment banker (banquier d'affaires)
- WTF: What The Fuck (C'est quoi ce bordel)
- M&A: Mergers & Acquisitions (Fusions et Acquisitions)
- "high maintenance": en gros la fille qui coûte cher. Ma copine blogueuse Stéphanie en fait une très bonne définition ici.
- young : moins de 40 ans
- bbm: Blackberry Messenger, messagerie instantanée sur l'outil indispensable de tout new yorkais (la je crois que mes lecteurs qui ne sont plus catalogués comme "young" sont perdus). En gros, c'est la version moderne de l'envoi de textos toutes les 2 min.

Je vous conseille d'ailleurs ce site très utile pour la traduction d'argot (in English only), le vocabulaire pas encore entré dans le Larousse : Urban Dictionnary.

En commençant cet article, je pensais être très critique a l'égard de ces pauvres chéries délaissées par leur petit ami banquier mais je me suis tellement marrée en lisant leur blog que je ne peux que les féliciter. Je crois que je vais devenir accroc a la lecture de leurs articles. C'est un bon moyen de suivre la crise en se marrant. Non seulement elles racontent leurs malheurs mais elles donnent aussi des alertes en fonction de l'actualité du jour. Quelques exemples :

 Alertes vertes (en gros, profitez en aujourd'hui les filles) :

26 janvier: Pfizer rachète Wyeth, les banquiers sont aux anges. Bon d'accord il y aura plein de suppressions d'emploi mais on s'en fout on ne sort pas avec un mec qui bosse dans la pharmacie. Votre mec a sûrement sorti sa belle chemise Pink. Faites vous inviter a dîner ce soir. Profitez en cela ne va pas durer.
- 21 janvier : Obama a apporté de l'espoir. Offrez vous un petit plaisir raisonnable, un cocktail a moitié prix et des moules au Essex ou une séance de ciné en matinée.

 Alertes oranges (peut-être un espoir) :
- 27 janvier: Si l'ancien PDG de Merril Lynch a payé une poubelle 1400 dollars, votre petit ami banquier sera peut-être prêt a mettre 800 dollars dans une paire de chaussures Jimmy Choo.


 Alertes rouges (faites vous toute petite) :
- 13 novembre: le Dow Jones a perdu 4,7% et tous les pays industrialisés annoncent qu'ils vont devoir faire face a un sérieux ralentissement. Les filles, on s'en fiche que vous aviez prévu d'aller au Jean-Georges ce soir. Ceci est une alerte rouge, changer de date, je répète, changer de date.
- 6 octobre: le Dow Jones a fini en baisse de plus de 300 points. Traduction : Envoyez un doux e-mail a votre petit ami banquier mais évitez le. Une soirée idéale pour s'organiser un dîner de filles ou faire une lessive.

Merci au New York Times de m'avoir fait découvrir ce blog trop drôle qui permet de mieux mesurer le niveau de la crise chez nos amis banquiers tout en se marrant et en améliorant son vocabulaire.

Update : Le Monde m'a volé mon sujet et en parle aussi aujourd'hui.

Partager cet article

Commenter cet article

Julie 14/07/2014 00:51

Super article, un grand merci ;)

Stephanie 03/02/2009 18:35

Plutot drole, cette idee !!
Bisous !
(Et merci pour le clin d'oeil !)
:-)

Emmanuelle 03/02/2009 15:07

Tu es trop forte mais comment as-tu connu ce club ?
Guillaume, Guillaume, offre vite une paire de Jimmy Choo à Séverine, il n'y a pas que la banque dans la vie !

Cat 31/01/2009 02:53

Trois tres bons liens dans ton billet! Je note mois aussi. J' ai bien ri en lisant ces filles et leurs soucis et leurs conseils.

peaudane in NY 30/01/2009 20:43

Il n'y a qu'ici que l'on peut trouver ce genre de choses !!!!! en tous cas, je vais regulierement sur le blog, mon mari avait aussi lu l'article dans le monde !!!! j'aime beaucoup le WTF !!!!

ClaraK 30/01/2009 14:29

Ah j'ai bien rigolé.. même si de temps en temps j'ai eu du mal à comprendre.. en tout cas ça ne m'étonnerait pas que ça débouche sur un livre, un film ou autres ce blog...

pomme pomme girl 30/01/2009 03:00

excellent billet
et truculent WTF !

Dolce 29/01/2009 17:13

Je note ca dans mes tablettes, merci.

Emanuela 29/01/2009 10:50

Et merci à toi pour tes articles. Celui-ci est particulièrement savoureux. Je m'empresse d'ajouer le blog et surtout le "Urban Dictionnary" (une petite merveille) à mes favoris.
Bonne journée. Ema