Romain & Austin in New York

Romain & Austin in New York

L'aventure new-yorkaise d'une famille de français depuis 2007

Caillebotte au Brooklyn Museum

Manhattan est riche en musées mais Brooklyn a aussi de quoi rivaliser. Il y a quelques mois nous faisions la découverte du New York City Transit Museum a Brooklyn Heights. Ce samedi, nous sommes allés un peu plus loin, aux abords de Prospect Park, pour découvrir le Brooklyn Museum. Depuis un moment, nous voulions aller découvrir ce joli musée rénové en 2004 et l'ouverture de l'exposition Caillebotte nous a fait sauter le pas.

D'une part pour éviter la foule de l'ouverture (même si nous n'avons jamais croisé la foule des expositions parisiennes) et d'autre part pour profiter de l'animation "Target First Saturday", nous avons décidé d'y aller samedi dernier. Le 1er samedi de chaque mois, le musée est gratuit a partir de 17h et reste ouvert jusqu'à 23h. Diverses animations sont organisées dans le musée. Celles-ci ne se limitent pas a des visites commentées mais elles peuvent etre beaucoup plus vivantes comme des cours de danse dans le hall d'entrée, des concerts et même une soirée avec un DJ au milieu des peintures européennes. Personnellement je trouve cela génial de voir un musée qui vit vraiment.

D'ailleurs un autre petit détail qui m'a plu dans ce musée : des petits coins salons dans des salles d'exposition. Beaucoup moins triste que le banc au milieu de la salle et beaucoup plus "cosy". Les couleurs des murs sont aussi très gaies.

Aussi une autre chose rigolote et pour une fois mise en valeur dans un musée : une remise avec les oeuvres non exposées dans les galeries (Luce Center American Art) mais dont l'entreposage est visible par le visiteur.

La collection permanente du 5ème étage (nous n'avons pas eu le temps d'explorer vraiment les autres étages) est très intéressante avec des artistes américains contemporains. Un beau tableau d'Edward Hopper, Macomb's Dam Bridge, se cache au milieu d'oeuvres d'artistes inconnus comme Jane Dickson (qui a aussi réalisé des personnages en mosaïque dans la station de metro 42nd street) ou Bertram Hartman.

Enfin pour revenir a l'objet de notre visite, l'exposition Caillebotte, elle est très intéressante même si elle est loin de rassembler toutes les oeuvres du peintre. On y apprend qu'en plus d'être artiste et
mécène des impressionnistes, Caillebotte fut aussi un grand amateur de voile et construisit même ses propres bateaux. Son talent de peintre fut longtemps méconnu - sauf aux États unis -, au profit de son rôle de "mécène éclairé". Il fut redécouvert dans les années 1970, à l'initiative des collectionneurs américains.

Après cette visite forte intéressante, nous avons fini notre soirée dans un restaurant de la 7ème avenue du quartier de Park Slope. Tout en restant a New York, on se sent presque en Province avec des rues beaucoup plus calmes, sans sirène hurlante et sans travaux a tous les coins de rue. Un peu de repos pour nos oreilles et un peu de depaysement ...

Partager cet article

Commenter cet article

Elisa.- 08/04/2009 01:19

Très belle description. Un musée et un peintre nouveaux pour moi, dans un endroit calme et propice pour admirer les œuvres. J´ai adoré vraiment l´entreposage. À plus.

Anne 07/04/2009 14:11

heureusement que tu es là pour me faire découvrir les moments cultures que je suis en train de manquer à NYC! Thank you so much!