Romain & Austin in New York

Romain & Austin in New York

L'aventure new-yorkaise d'une famille de français depuis 2007

Chickenpox baby

Voila comment Romain a surnommé son petit frère pendant une semaine début janvier. Notre petit Austin a croisé le jour de Noel un petit cousin qui venait de déclarer une varicelle. De retour a New York, après 15 jours d'incubation, les premiers boutons sont sortis.

 

La varicelle est appelée ici "chicken pox", la variole du poulet.

Ce nom aurait plusieurs origines possibles : des boutons de taille comparable a des pois chiches (chick peas) ou un vieux mot anglais qui voulait dire 'itching', c'est a dire 'qui gratte.'

 

Nous étions plutôt contents de ramener ce petit souvenir de France comme cela c'est fait et Austin évitera un vaccin. En effet, tous les enfants ici ont le droit au vaccin contre la varicelle a partir de 12 mois. Il est obligatoire pour rentrer a l'école dans 45 États dont celui de New York, sauf biensûr si vous avez déjà eu la maladie et pouvez le prouver par une prise de sang ou un certificat médical.

 

Mais pourquoi vacciner contre cette maladie infantile que 90% d'entre nous ont eu dans notre enfance ? Si on vous expliquera d'abord qu'il existe des cas (rares) de complications, la vraie raison est économique. Si votre enfant a la varicelle, vous devrez rester a la maison pour le garder. Certains parents qui n'ont pas envie comme nous d'ajouter un vaccin supplémentaire a la longue liste organisent des 'chicken pox playdates', des rencontres d'enfants autour d'un porteur de la maladie. Allez lire cet article ici.

chickenpox-baby.JPG

Quand j'ai appelé le pédiatre pour lui demander conseil, elle m'a dit de ne surtout pas venir au cabinet, de peur qu'Austin la refile a tout le monde. Et une maman d'un camarade de Romain m'a demandé "Mais comment il l'a attrapé ?", sous-entendu "comment est-ce possible ?".

 

Austin a été bien recouvert de boutons de la tête au pied, surtout la tete (malheureusement j'ai supprimé par mégarde des photos qui en témoignaient mieux) mais après un ou deux jours avec un peu de fièvre il allait très bien. Son frère l'avait eu au même âge, cadeau de sa cousine, et c'est parfait car ils ne savent pas encore se gratter. Et pour une fois, j'ai bien aimé le conseil habituel du pediatre a ma question qu'est-ce qu'on fait pour le soigner : rien, on attend que cela passe ! Pas de mercurochrome qui tache les doigts et les vetements a appliquer sur chaque bouton au coton tige ...

Partager cet article

Commenter cet article

Karine 04/02/2011 18:34


Pauvre p'tit père ! Ca doit être dur de ne pas pouvoir se gratter quand on est bébé ! Il a dû être ronchon...
Mais comme ça, pas de cicatrices et ce qui est fait est fait !


maud 01/02/2011 21:56


pauv ti' poulet lol lol lol il a bien grandit ton titi...


claudine 01/02/2011 10:51


C'est vrai que c'est mieux qu'il ait eu ces petits boutons en étant bébé! Il sera tranquille pour plus tard! Merci pour le joli sourire Austin!


nadia 31/01/2011 22:21


bonjour !
depuis le temps que je suis le blog, je me lance!! il est tout mignon le petit bout chou !!
Merci pour ce magnifique blog
nadia de grenoble


Séverine 01/02/2011 05:31



Merci Nadia



Arben 31/01/2011 19:56


Exactement, l'avantage quand t'es petit c'est que tu n'en es pas forcément conscient, donc on s'en souvient pas plus tard... Je l'ai eu à 14 ans la varicelle et je m'en souviendrai toute ma vie!
Bon rétablissement au pitchoune en tout cas!


S.L 31/01/2011 16:12


Ici au Québec on traite la varicelle en donnant des bains avec du bicarbonate de soude (boîte avec la petite vache)et en applicant de la calamine sur les lésions qui «piquent»....


Séverine 31/01/2011 17:51



Comme j'ai insiste sur ce qu'on pouvait faire, elle m'a aussi conseille la calamine et les bains d'avoine. Mais a part les bains j'ai pas fait grand chose.



Dolce 31/01/2011 13:51


Des chicken pox playdates... Diantre !

Ravie en tout cas de savoir qu'il va bien depuis... et que, comme tu dis, le pediatre preconisait de ne rien faire. Je pense que c'est bien rare...


Séverine 31/01/2011 20:56



Ici les pediatres nous font souvent la reponse "C'est viral, on ne fait rien, on attend, ca va passer." En presque 4 ans, je n'ai jamais eu de prescription pour les enfants a part pour les
allergies ou ezcema.



Lyly 31/01/2011 13:47


Ça s'est bien vrai qu'à cet âge là on ne se gratte pas et c'est tant mieux! Intéressant aussi de savoir qu'ils vaccinent ici.


karine 31/01/2011 09:42


coucou!!!!

tant mieux si il a eu la varicelle

Mattéo l'a eu en 1ère année de maternelle et Maïa 15 jours après

en médicament, ils ont eu un sirop + de la biseptine et de la crème à mettre sur chaque boutons et si fièvre du doliprane

bizarre le médecin qui te dis de ne pas venir, ils ont tous peur de la varicelle!!!!! alors, que c'est une maladie infantile

passez une bonne semaine

gros bisous
Karine


Aurélie 31/01/2011 09:06


C'est tout l'inverse de la France! Il n'y a même pas d'éviction dans les crèches. Bonnie l'avait refilée à toute sa section et tous les parents étaient contents. Elle l'avait eu par un petit garçon
d'une autre crèche qui lui-même l'avait eu dans sa crèche.
En France aussi il y a un vaccin qui est préconisé à l'adolescence quand l'enfant ne l'a pas eu (plus de complications à cet âge apparemment) ou pour protéger un frère ou une soeur car la varicelle
est beaucoup plus virulente quand un enfant le transmet à ses frères et soeurs.
Le vaccin devrait bientôt être proposé à tous dans une version combinée au ROR (rougeole, oreillons, rubéole).


Céleste 31/01/2011 07:55


Oh petit bout de choux , il est trop mignon quand même ! Et surtout il a évité un vaccin , c'est super . Bonne journée .